Odyssee

- 1994 -

 

  

01 - Profondeurs
02 - Le Royaume de Neptune
03 - Symphonie du temps perdu
04 - Fantasme
05 - Les violons de la mer
06 - Rapsodie
07 - Le chant des vagues
08 - Vision d'enfance
09 - Odyssee
10 - Sortileges
11 - L'ile heureuse
12 - Symphonie revee
13 - Romance
14 - Hymne
15 - Symphonie eternelle

                   ODYSSEE : "UN VOYAGE D'AMOUR, A TRAVERS
                   LA MUSIQUE, AU DELA DES MERS"
                   Apres le long sommeil du "Piano sous la Mer"...

TABLEAU 1 : RECIT

Profondeurs

Le Royaume de Neptune

Dans le profond secret des abmes, d'etranges sonorites se font entendre

Le piano echappe enfin aux remous hostiles des fonds marins et reveille les souvenirs d'une ancienne croisiere musicale, naufragee, oubliee, tlinvite l'equipage d'antana s'unir a lui, tandis pue dans le lointain des vagues, emergent les melodies de leurs concerts passes

Symphonie du temps perdu

Fantasme

Un orchestre celebre avec eux cette liberte nouvelle, et dedie une symphonie aux mirages du temps

Encore sous l'ivresse des profondeurs, les instruments sont entraines dans un ballet fantasmagorique, ou piano, violon et voix s'entremlent, echangeant leur fievre et leur obsession

Les Violons de la mer

Avec la caresse des cordes, un chant nostalgique envahit doucement la memoire des voyageurs, et les voici qui remontent le temps, et qui se souviennent..

TABLEAU II : VOYAGE

Rhapsodie

Au commencement etait le piano. C'est lui qu'il appartient de chanter le merveilleux voyage, d'en evoquer les etapes, le bonheur fragile et les redoutables penis II se tait le recitant, l'interprete des songes, le montreur d'images

Le Chant des vagues 

 

Vision  d'enfance

Les violons invisibles de la mer exercent leurs charmes, ils persuadent les voyageurs de se ieter au cceur des vagues, la poursuite d'un amour fabuleux

Une flte ingenue tente, mais en vain, de les retenir, en evoquant pour eux "le vert paradis des amours enfantines".

Odyssee

Le passe et l'avenir, l'ombre et la clarte les attirent tour tour Ballottes entre ces mondes antagonistes, aveugles par l'inconnu, ils s'enfoncent dans un tourbillon de rythmes et de couleurs.

Sortileges

Sonorites envotantes.mflexionstendresd'une voix presque irreelle, appelsreptesaux-Quels fait echo, avec ses percussions, le cur mme de la mer... Le gouffre est la fois menaant et attirant, la tentation douce et douloureuse

TABLEAU III : RETOUR

L'Ile heureuse

Aux abords du paysage enchante, les voyageurs, d'un seul elan, secouent leur torpeur et s'eveillent au monde Le sortilege se denoue Au quatuor a cordes monte alors, du fond des eaux apaisees, un chant de reconnaissance.

Symphonie revee

Le piano et la voix, se /oignant dans un concert lyrique, exaltent l'amour vainqueur du malefice

Romance

La mer, naguere encore ennemie, se rend leur innocence retrouvee, aux accents emouvants du violon

Hymne

Symphonie eternelle

Chant de triomphe, en hommage au rve, la musique, l'amour desormais confondus L'orchestre, debordant d'esperance, rassemble jamais tous les personnages de la feerie. Ainsi s'acheve la plus belle des odyssees..

 

 


www.doddy1.narod.ru, doddy1@narod.ru

Saint-Preux 2001
Email : saint@preux.org